Description du projet

Présentation

La version 2100Plus Cryo permet de répondre aux attentes de la plupart des chercheurs travaillant dans le domaine de la biologie, que ce soit pour l’imagerie, la tomographie ou bien la microscopie corrélative.

Large gamme de hautes tensions

La gamme de haute tensions accessibles (de 80kV à 200kV) lui permet d’avoir une grande polyvalence au niveau des études à réaliser : basses tensions pour augmenter le contraste et préserver l’échantillon, haute tension pour la tomographie, les échantillons épais et la résolution.

Pièce polaire cryo

Pour la préservation des échantillons cryo, un système de « cryo box » a été développé. Ce dispositif entoure l’échantillon au niveau de la pièce polaire pour créer une enceinte froide préservant ainsi ce dernier de la contamination.

Goniomètre

Les porte-objets utilisés sont de type « side entry » conférant au microscope une grande polyvalence, vous pouvez ainsi utiliser une large gamme de porte-objets pour faire des étude classiques, tomographiques ou bien in-situ (liquide, gaz, …).

Le JEM-2100Plus dispose d'une platine goniométrique à haute stabilité, spécialement optimisée pour les applications de tomographie. La suite logicielle JEOL TEMography™ permet d'acquérir automatiquement toute une série d'images en mode MET ou STEM. Le module de reconstruction calcule automatiquement la reconstruction 3-D, le module de visualisation 3-D permet de visualiser l'image sur une variété d'axes.

Domaines d’application

Le 2100Plus est un MET très polyvalent donnant accès très facilement à de nombreuses techniques d’imagerie/analyse, telles que l’Imagerie classique, STEM, tomographie (TEM/STEM), microscopie corrélative, diffraction, Micro ED, EFTEM, EDS, …

La solution proposée par JEOL pour la CLEM (Correlative Light-Electron Microscopy) s’appelle « Picture Overlay ». Picture Overlay est un logiciel simple d’utilisation qui permet de superposer en temps réel sur l’image TEM une image d’optique ou de fluorescence.

La technique de Micro ED est aussi possible avec ce microscope donnant ainsi accès à la détermination de la structure des protéines par diffraction.

Il est également possible d’avoir accès à l’information chimique des échantillons par le biais de l’analyse EDS qui est disponible sur le microscope 2100Plus.

Le JEM-2100Plus s’intègre parfaitement dans le workflow Cryo-EM proposé par JEOL.

CARACTERISTIQUES

Ultra Haute Résolution (UHR)
Image point par point : 0.19nm
Image réseau : 0.14 nm

Haute Résolution (HR)
Image point par point : 0.23 nm
Image réseau : 0.14 nm

Haute Inclinaison (HT)
Image point par point : 0.25 nm
Image réseau : 0.14 nm

Cryo (CR)
Image point par point : 0.27 nm
Image réseau : 0.14 nm

Haut contraste (HC)
Image point par point : 0.31 nm
Image réseau : 0.14 nm

80, 100, 120, 160, 200 kV, possibilité de descendre en dessous des 80 kV.
Pas minimum : 50 V

Tension d'accélération : 2×10–6/min

Courant objectif : 1×10–6/min

Longueur Focale : 2.8 mm
Cs : 2.0 mm
Cc : 2.1 mm

Mode TEM : diamètre de 20 à 200

Mode EDS, Mode NBD, Mode CBD :
2.0 à 45 nm diamètre sélecteur alpha

Acceptance angle : 1.5 à 20 mrad ou plus
±10°

Mode Mag : ×1200 à 1,000,000

Mode LOW Mag : ×50 à 6000

Mode SA Mag : ×5000 à 600,000

SA diff. : 100 à 2500 mm

HD diff. : 4 à 80 m

L’angle d’inclinaison est fonction du porte objet
jusqu’à ±70° pour la tomographie

Débattement : 2 mm (X,Y) - 0.4 mm (Z ±0.2 mm)

Différents angles solides sont disponibles (nous contacter)

Les caractéristiques de ce produit peuvent changer sans notification.

Télécharger les ressources

Amphiphilic polymers based on polyoxazoline as relevant nanovectors for photodynamic therapy
Bidimensional lamellar assembly by coordination of peptidic homopolymers to platinum nanoparticles
Bidimensional lamellar assembly by coordination of peptidic polymers to platinum nanoparticles. Supplementary data
Discovery of High Abundances of Aster-Like Nanoparticles in Pelagic Environments : Characterization and Dynamics
Mechanistic Insights into Polyion Complex Associations
Software tools for automated transmission electron microscopy